- Le
- Office
- CidiLait.com
- Blanc
Plus...
Suivez l’actualité du Cochon du Pays de Rance, consultez notre page Facebook
Nous Ecrire

Inscription gazette

MusiqueVous écoutez Mr Roux, coup de coeur musical de la ferme.


Accueil > Les vaches > La naissance

La Naissance ou le Vêlage

    Les vaches aiment la vie en société, un animal qui fait bande à part est soit malade ou il s'isole afin de se préparer à mettre bas. " Ca me chatouille ! " semble exprimer Richesse, le terme de la gestation étant arrivé, pas de doute le vêlage est imminent.

    Dans pareille circonstance il convient de ne pas déranger l'animal et de laisser la nature faire ce qui n'exclut pas la surveillance.
Il est 17h30 et c'est l'heure de la rentrée pour la traite. Richesse rentrera avec les copines, il sera plus facile d'intervenir en cas de besoin, elle sera isolée dans le local vêlage.

                                      La caméra de surveillance


     En plein hiver, une nuit à 3h du matin où il fait moins 5° au thermomètre...cela peut être le moment choisi par un animal pour  mettre bas. C'est ici que la caméra de surveillance s'avère bien utile. Le lever nocturne ne se fera que si besoin. Une surveillance depuis la couette c'est plus cool...
                        9 fois sur 10 il est inutile de se lever.

Les douleurs sont désormais bien perceptibles pour nous...et surtout pour notre mascotte ! Très vite la première poche des eaux se rompt, dans l'heure qui vient le veau devra être né. Les pieds apparaissent, tout est OK.

 

 

Notre vigilance est accrue à ce moment car il nous faut vérifier que le veau se présente bien : deux pattes avant et tête en haut. Mais surtout pas d'intervention précipitée, si tout est OK la dame nature a tout prévu.



Un meuglement de Richesse car le veau est prêt à sortir.

L'expulsion doit être rapide : une belle femelle nommée VHS est née aussitôt présentée à la maman.

(voire aussi la vidéo de sa naissance)

Le post vêlage

 

Debout c'est encore mieux pour admirer le rejeton et surtout entreprendre cette intense toilette stimulante pour le veau...


Au bout de quelques minutes la jeune femelle tente une opération de " mise sur ergots " c'est un peu bancal ! (après une première gamelle) mais cette fois ça tient et pas de temps à perdre, direction la mamelle pour une première tétée...

L'instinct maternel aidant, le lait jaillit tout seul de la mamelle que le veau découvre.
(voire processus éjection du lait de la traite)

                    L'hygiène autour du vêlage


Le local doit être bien paillé, l'animal propre ainsi que l'éleveur et le matériel s'il doit intervenir. C'est le béa ba  de la prévention des infections dites post-partum comme la métrite pour les vaches (infection de la matrice empêchant une nouvelle fécondation) ou encore celle du nombril chez  le veau, voie d'entrée de contaminations bactériennes aux conséquences diverses.

 

Arrive le moment difficile de la séparation, il est matériellement impossible voire dangereux de laisser le veau avec sa mère. Ici, c'est le moment de la première traite qui est choisi pour cette séparation que nous voulons douce (voire aussi la rubrique consacrée à la traite).

 

 

 

Au retour de la traite, Richesse sera de nouveau installée dans le local de son vêlage, le veau n'étant plus là mais demeurent encore les odeurs, le stress est ainsi limité.

Si la mère n'a pas encore expulsé le placenta (délivrance dans le jargon) cette absence de stress est salutaire.

Voire la suite : Les Jeunes








Accueil - Plan du site